Communiqué
pour diffusion immédiate

Un commerçant prétexte une erreur de prix et annule des transactions en ligne
Demande de recours collectif contre Dell

Montréal, le 7 mai 2003 – L’Union des consommateurs et Olivier Dumoulin demandent à la Cour supérieure d’autoriser un recours collectif contre Dell Computer au nom de tous les consommateurs du Québec qui ont acheté un ordinateur de poche de marque Axim X5, ou qui ont tenté de le faire, à partir du site Internet de Dell entre le 4 et le 7 avril 2003.

Selon une notice de correction publiée sur le site Web de Dell, «un grand nombre de clients ont passé des commandes» pour cet appareil au cours de la période visée, à un prix affiché variant entre 89$ et 118$ selon le modèle. Or, selon les informations obtenues de la part de consommateurs, Dell aurait prétexté une erreur de prix pour annuler purement et simplement les transactions. L’appareil, toujours selon la notice de l’intimée, aurait dû normalement coûter entre 379$ et 549$.

L’Union des consommateurs croit au contraire que Dell est liée par le prix affiché sur son site et demande que toutes les transactions soient honorées. Sa requête allègue qu’en refusant de vendre au prix annoncé, l’intimée contrevient à la loi sur la protection du consommateur ainsi qu’à la loi sur la concurrence.

S’il est autorisé, il s’agirait du premier recours collectif en matière de commerce électronique au Québec.

Les consommateurs qui pensent faire partie du groupe sont invités à transmettre leurs coordonnées via le site web de l’association ou à téléphoner au (514) 521-8116.

L’Union des consommateurs et Olivier Dumoulin, la personne désignée, sont représentés par le cabinet d’avocats Lauzon Bélanger.

-30-

Sources: Charles Tanguay, agent de communication
(514) 521-6820

LAUZON BÉLANGER , avocats

Partager

[fb_like]

Laisser un commentaire