Communiqué

Publication d’un rapport de recherche de l’Union des consommateurs
Le gouvernement doit revoir l’étiquetage écoénergétique des véhicules

Montréal, le 26 juin 2008 – L’Union des consommateurs a dévoilé, aujourd’hui, les résultats d’une recherche sur l’étiquetage écoénergétique des véhicules automobiles et sur les programmes d’incitation à l’achat de véhicules moins énergivores. Le rapport, qui compare les modèles d’étiquettes et les programmes du Canada et d’autres pays, conclut qu’il faut revoir le modèle d’étiquette utilisé au pays et adopter des mesures plus cohérentes et plus musclées pour favoriser l’achat par les Canadiens de véhicules moins énergivores.

L’Union des consommateurs demande à Ressources naturelles Canada d’imposer un nouveau modèle d’étiquette s’inspirant des meilleures pratiques utilisées à l’étranger. Cette étiquette, qui combinerait notamment une cote de consommation de carburant, une cote d’émission de GES et une cote de classement du véhicule sur une échelle comparative, serait obligatoirement apposée, de façon visible, sur chaque véhicule neuf vendu au Canada et devrait également être intégrée aux publicités automobiles.

L’Union des consommateurs croit qu’il faut amener les fabricants d’automobiles à offrir aux Canadiens de meilleurs véhicules au plan écoénergétique, comme ils le font déjà pour les marchés européen ou asiatique et qu’il faut agir sur les comportements d’achat des consommateurs pour induire les changements nécessaires.

Ces changements passent par une meilleure information sur les performances écoénergétiques des voitures, mais aussi par des programmes incitatifs plus marqués et plus cohérents, qui s’appuient sur la cote écoénergétique instaurée avec la nouvelle étiquette. Ainsi, l’Union des consommateurs recommande au gouvernement fédéral de revoir son programme de pénalités pour les véhicules les plus gourmands et de récompenses pour les voitures les plus efficaces. Les véhicules devraient notamment être considérés sur une seule échelle et non pas, comme c’est le cas actuellement, par catégories. Elle souhaite aussi que les provinces adoptent des incitatifs similaires.

L’Union des consommateurs formule une douzaine d’autres recommandations pour les gouvernements en vue de favoriser des changements en profondeur dans les modes de transport des personnes tout en respectant les principes d’équité et de neutralité fiscale. Elle souhaite notamment que soit étudiée la possibilité de contrer l’influence néfaste du marketing automobile par un encadrement de la publicité.

Le rapport intitulé «Étiquetage écoénergétique des véhicules et programmes incitatifs» fait suite à une recherche financée par le Bureau de la consommation d’Industrie Canada. Il est disponible sur le site web de l’Union des consommateurs.

– 30 –

Source: Charles Tanguay, responsable des communications

Étiquetage écoénergétique des véhicules et programmes incitatifs
Télécharger
le rapport complet – PDF 3180K
Télécharger le résumé – PDF 59K

Eco-Energetic Labelling of Vehicles and Incentive Program
Download the report – PDF 1851K
Download the Executive Summary – PDF 57K

Partager

[fb_like]

2 Commentaires

  1. John Burcombe

    À mon avis, à l’instar des exigences imposées sur la promotion de la cigarette, la promotion automobile devrait être assortie d’un:
    AVERTISSEMENT!
    La conduite de cette automobile est nuisible à la santé humaine et la santé de la planète.

    28/06/2008 | 12:02
  2. France Goulet

    Bonjour,
    je viens d’acheter la Hyundai Accent 2008. J
    ‘étais sûre que j’avais droit au crédit du gouv. puisque c’est une voiture très écomonique. Je ne trouve rìen sur ce modèle à ce propos. Est-ce bien le cas???
    Si oui c’est malheureux, car je me suis tourné ves ce modèle vraiment dans lu but d’un modè moins énergivore, en remplacement de ma Dodge Caravan.
    Je suis bien déçu que le gouv. n’encourage pas aussi l’achat de ce type de véhicule….
    Beaucoup plus petite celle-ci, donc pas mal moins de place dans un grand élan d’effort!!! (Nous somme une famille de 5)

    10/08/2008 | 7:29

Laisser un commentaire