Communiqué

Maintenir les services sociaux et accroître l »équité du régime fiscal

Montréal, le 15 décembre 2009 – Québec doit maintenir le financement des programmes sociaux et améliorer la progressivité de la fiscalité, croit l’Union des consommateurs, qui participait ce matin, à Montréal, aux consultations prébudgétaires du ministère des Finances du Québec. Dans son mémoire, l’organisme dénonce le principe de l’utilisateur payeur érigé en dogme et défait un à un les arguments en faveur d’une hausse du tarif du bloc patrimonial d’électricité, une taxation déguisée et une mesure régressive, croit-il.

L’Union des consommateurs demande au gouvernement de cesser d’abaisser les impôts et d’instaurer un quatrième palier d’imposition pour les hauts revenus. L’organisme propose également une TVQ plus élevée pour les biens de luxe et un meilleur contrôle du prix des médicaments.

Finalement, l’Union des consommateurs suggère à Québec d’introduire le principe de l’écotaxation et d’adopter un plan ambitieux d’électrification des transports, afin de créer véritablement de la richesse par l’économie des quelques 5 G$ que les Québécois dépensent annuellement en essence.

Le mémoire de l’Union des consommateurs est disponible sur son site Internet.

pour information: Charles Tanguay, responsable des communications
514 521-6820 p. 257

Partager

[fb_like]

Un commentaire

  1. myl

    allez donc voir les gens qui abusent des prestations d’aide sociale.
    tout ceux qui profitent des gratuités de l’aide sociale, yeux, dents, avocats….
    tout ceux qui sont considéré apte à travailler
    je ne parle pas des familles monoparentales avec enfants de moin de 5 ans, mais des « crosseurs, profiteurs, BOUGONS »
    c’est certain qu’il va y avoir pas mal d’argent de récupéré juste en allant fouiller là.
    on a beau dénoncer, y’a rien qui se fait.

    quand on reçoit du chômage, on a travaillé pour, on a payé pour, et on se fait achaler pour faire des applications et ils vérifient si c’est vrai, on doit participer à des réunions obligatoire (sinon ils nous coupe) pour savoir comment faire nos c.v, pour faire des test (pour savoir si on est dans le bon domaine), s’arrange pour qu’on retourne au travail ou aux études le plus vite possible.

    je suis monoparental et ai toujours travaillé pour subvenir à nos besoins

    20/01/2010 | 3:30

Laisser un commentaire