Communiqué

L’année 2011, vue par l’Union des consommateurs

Consommateurs: votez maintenant pour le meilleur et le pire de 2011!

Montréal, le 19 décembre 2011 – Comme il est d’usage à cette époque de l’année, l’Union des consommateurs dresse un bilan des dossiers et des enjeux qui ont marqué le monde de la consommation en 2011.

🙂 🙂 🙂

Projet de loi 24 pour lutter contre le surendettement
L’une des bonnes nouvelles de 2011 est le dépôt du projet de loi 24. L’Union des consommateurs se réjouit des dispositions pour lutter contre le surendettement des ménages, notamment celles qui visent à responsabiliser les prêteurs et à mieux encadrer la publicité sur le crédit, ainsi que de la hausse graduelle du paiement minimum mensuel sur le solde des cartes de crédit. Ces mesures arrivent à point nommé, alors que l’endettement moyen des Canadiens atteint 153% de leur revenu et que le Canada se classe parmi les pays développés, comme étant celui où la dette totale des ménages est la plus élevée en proportion de la taille de l’économie.

Changements majeurs dans les garanties de maisons neuves
L’Union des consommateurs s’est également réjoui de l’adoption du projet de loi 35 qui modifie la Loi sur le bâtiment. Elle salue la volonté de la ministre Lise Thériault de faire le ménage dans les garanties de maisons neuves, notamment en en retirant l’administration des mains des associations de constructeurs. Il s’agit de la nouvelle la plus marquante en matière de protection des consommateurs dans le domaine de la construction.

Enfin, Transport Canada agit!
Après des années de demandes répétées de la part des associations de défense des consommateurs, l’Union des consommateurs souligne avec plaisir la décision de Transport Canada d’agir enfin dans le domaine de la publicité des transporteurs aériens, en obligeant ces derniers à annoncer le vrai prix de leurs billets d’avion. Des dispositions semblables existent déjà au Québec, en vertu desquelles l’organisme a d’ailleurs intenté des recours collectifs contre Air Canada et Porter Airlines  qui s’obstinent à ne pas indiquer dans leurs publicités et leurs représentations le prix total des billets.

🙁 🙁 🙁

L’Union des consommateurs déplore aussi plusieurs éléments négatifs en 2011 pour les consommateurs.

Le passage raté à la télévision numérique qui a fait perdre à de nombreux Canadiens le signal télé gratuit de leurs chaînes préférées, forçant plusieurs d’entre eux à s’abonner à un service payant de télédistribution. La transition vers la télé numérique aura donc été très profitable pour les télédistributeurs et pour le gouvernement canadien (qui mettra aux enchères les spectres d’ondes libérés par la fin des émissions analogiques) mais s’avère catastrophique pour des milliers de téléspectateurs, en majorité parmi les plus vulnérables.

L’entrée en service du pont à péage de l’Autoroute 25, un PPP ayant créé tellement d’insatisfaction chez les usagers que bon nombre d’entre eux ont réappris à apprécier la qualité des services gouvernementaux. À preuve, les commentaires des consommateurs furieux sur la page du communiqué annonçant le dépôt du recours collectif contre Concession A25.

La pâleur et la minceur du Livre vert pour une politique bioalimentaire proposé par le ministre Pierre Corbeil, qui reflète, en matière d’agroalimentation, le manque de courage ou de vision ou les deux, de la part du gouvernement du Québec, incapable de mettre en oeuvre les réformes nécessaires et urgentes proposées par la Commission Pronovost.

L’explosion des plaintes contre les fournisseurs de télécom et en particulier, contre les compagnies de téléphonie cellulaire, constatée par le Commissaire aux plaintes relatives aux services de télécommunications (CPRST) dans son dernier rapport annuel.

Les assauts que subit le pouvoir d’achat des consommateurs, face à la hausse du prix des aliments, de l’énergie, du coût de leurs dettes, etc, et face aux problèmes économiques planétaires qui ne semblent pas vouloir se résorber…

L’entêtement de Revenu Québec à imposer le dépôt direct comme condition pour bénéficier du Crédit d’impôt de solidarité, malgré l’avis de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse qui a jugé cette mesure discriminatoire à l’endroit des plus démunis.

Pendant les Fêtes, les consommateurs sont invités à voter, sur le site Web de l’Union des consommateurs, pour le meilleur et le pire coup de 2011.

L’Union des consommateurs est une fédération d’associations de consommateurs du Québec dont la mission est de promouvoir et de défendre les droits des consommateurs, en prenant en compte de façon particulière les intérêts des ménages à revenu modeste. Elle regroupe dix Associations coopératives d’économie familiale (ACEF) ainsi que l’Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC).

-30-

Voir les résultats du vote jusqu’à présent

 

Pour information: Charles Tanguay
Responsable des communications
514 521-6820 poste 257

Partager

[fb_like]

Un commentaire

  1. Louise Poulin

    Tousl les sujets sont intéressants.
    En ce qui me concerne ,le gouvernement ne se preoccupe pas assez
    de l’avenir de l’agriculture.Qu-est-ce qui va ARRIVER ,chaque mois des producteurs démissionnent.L’on devrait miser sur l’autonomie locale.
    Autre point qu’est-il advenu de la promesse de l’étiquetage des OGM sur les produitsTous ce qui compte pour ce gouvernement c’est LE PROJET DU NORD.

    Autre point le passage à la télé numérique

    23/12/2011 | 1:03

Laisser un commentaire