Communiqué

Frais de 5$ pour la protection contre les découverts
Nouvelle demande de recours collectif contre la Banque Nationale

Consommateur: Si vous êtes visé par ce recours, cliquez ici pour vous inscrire

Montréal, le 13 avril 2011 – L’Union des consommateurs et une consommatrice de Québec, Marie-Marlène Racine, demandent à la cour supérieure d’autoriser un recours collectif contre la Banque Nationale, au nom des consommateurs bénéficiant d’une protection contre les découverts inclue dans la «Marge Manœuvre Personnelle» ou le «Fonds de roulement étudiant». L’organisme allègue qu’en cas de découvert, la banque facture sans droit des frais de 5$ par jour.

Après la conclusion d’une entente, en juillet 2010, pour régler un premier recours collectif, certains clients de la Banque Nationale ont avisé l’Union des consommateurs que cette institution facturait toujours des frais de 5$ liés à l’utilisation de leur marge de crédit. Après enquête, l’organisme en est venu à la conclusion que cette nouvelle façon de faire était illégale, notamment parce que la protection contre les découverts est présentée comme un service «sans frais».

L’Union des consommateurs demande que la Banque Nationale rembourse à ses clients qui ont utilisé la protection contre les découverts tous les frais illégalement perçus, les autres frais qui ont pu en découler, ainsi que des dommages exemplaires de 500$.

L’Union des consommateurs invite tous les membres du groupe à laisser leurs coordonnées en visitant son site web à l’adresse www.consommateur.qc.ca/union.

L’Union des consommateurs et Madame Racine, la personne désignée, sont représentés par le cabinet d’avocats Unterberg, Labelle, Lebeau.

Pour information :

Charles Tanguay
Responsable des communications 514 521-6820 poste 257
Union des consommateurs

Me François Lebeau, 514 934-0841
Unterberg Labelle Lebeau

Partager

[fb_like]

Laisser un commentaire