Communiqué

Régime public d’assurance médicaments
Des appuis de plus en plus nombreux

Québec, le 4 avril 2012- Profitant d’une intervention en Chambre du député de Mercier, Amir Khadir, de Québec Solidaire, aujourd’hui à l’Assemblée nationale, l’Union des consommateurs a dévoilé la liste de plus de 200 organisations communautaires et syndicales, ainsi que d’une trentaine de spécialistes du domaine de la santé, qui ont choisi d’appuyer l’idée d’instaurer un nouveau régime d’assurance médicaments entièrement public.

L’Union des consommateurs tente en effet de convaincre le gouvernement du Québec qu’une telle réforme est nécessaire et même urgente, pour que le Québec reprenne le contrôle des dépenses en médicaments. Le médicament demeure en effet le principal facteur d’accroissement des coûts de la santé au Québec.

L’organisme rappelle que les Canadiens paient leurs médicaments 30% plus cher que la moyenne des pays de l’OCDE et que le Québec est la province enregistrant la croissance des dépenses en médicaments la plus importante au Canada.

Un tel régime permettrait au Québec d’adopter un train de mesures pour restreindre les coûts, par exemple, en mettant en place un meilleur rapport de négociation avec les pharmaceutiques, une gestion serrée de la liste des médicaments, un usage optimal du médicament au plan de la santé ainsi que des règles strictes d’encadrement du marketing pharmaceutique. Les économies annuelles ont été estimées à au moins 1 milliard $.Conférence de presse

Un régime universel serait plus équitable que le régime hybride actuel et permettrait d’éviter les écarts de prix notés actuellement pour un même médicament. Il favoriserait également un meilleur accès aux médicaments.

-30-

 [Voir sur notre site la page de la campagne médicaments pour plus d’information et pour trouver tous les liens vers les rapports de recherche pertinents.]

[Extrait vidéo: la conférence de presse du député de Mercier à l’Assemblée nationale (4 avril 2012), en compagnie des représentants de l’Union des consommateurs, de la Coalition solidarité santé, de la FIQ, de l’APTS et du R des centres de femmes.]

Information: Élisabeth Gibeau – Gibeau@consommateur.qc.ca
Analyste,  santé et politiques sociales et fiscales
514 521-6820

Partager

[fb_like]

Laisser un commentaire