Communiqué
Vigilance OGM

Un nouveau guide sur les OGM

Québec, le 7 mai 2012 — Vigilance OGM rend public un guide de vulgarisation sur les organismes génétiquement modifiés (OGM), destiné aux consommateurs. Tiré à 50 000 exemplaires en format de poche, le Guide OGM 101 explique tout ce que les citoyens doivent savoir à propos des controversés OGM: Que sont-ils? À quoi servent-ils? Où et dans quoi les retrouve-t-on? Quels enjeux soulèvent-ils? Le Guide propose également des actions que les citoyens peuvent poser s’ils veulent éviter d’en consommer.

Dans un contexte où le gouvernement du Québec refuse toujours aux consommateurs le droit à l’information, un droit fondamental, Vigilance OGM croit primordial d’informer et d’éduquer la population sur les enjeux et les risques associés aux OGM qui entrent dans la chaîne alimentaire et dans l’environnement.

De plus, Vigilance OGM invite les enseignants du primaire à utiliser le Guide OGM 101 comme source d’information pour faire contrepoids aux manuels scolaires autorisés par le ministère de l’Éducation et qui font l’apologie des OGM. Le Guide est disponible dans différents points de distribution à Montréal, Québec et Sherbrooke. Une carte identifiant les points de distribution est disponible sur le site Internet de Vigilance OGM.

Le Guide est gratuit, mais une contribution volontaire de 1 dollar est suggérée. Le Guide peut aussi être téléchargé gratuitement, toujours sur le site de Vigilance OGM (www.infoogm.qc.ca/guide-ogm-101/telecharger).

Vigilance OGM (www.infoogm.qc.ca) est un organisme à but non lucratif formé de groupes et d’individus provenant de divers horizons: paysans, environnementalistes, consommateurs, syndicats, citoyens, tous préoccupés de ce que l’on met quotidiennement dans notre assiette et de l’impact des modes de production sur la santé humaine et environnementale.

-30-

Pour information :

Charles Tanguay, Union des consommateurs, 514-521-6820
Christine Gingras, Nature Québec, 418-931-1131
André Nault, Les AmiEs de la Terre de l’Estrie, 819-562-4413

Partager

[fb_like]

Un commentaire

  1. Patricia Turcotte

    CES POISONS CHIMIQUES QUI NOUS RENDENT MALADES

    Tout comme toi sûrement, je me questionne sur des tas de sujets sociaux d’intérêts publics, par exemple: D’où proviennent toutes ces maladies et cancers qui se multiplient à une vitesse vertigineuse et qui imposent souvent d’importantes chirurgies, telles, les opérations aux genoux, aux hanches, les cataractes, les cancers du poumon, du cerveau, de la gorge, du sein, des ovaires, de la prostate, la sclérose en plaques, le Parkinson, les allergies, l’autisme, etc. ?
    Un bon rythme de vie

    Bien sûr, il y a des raisons bien connues et dont on ne cesse de nous casser les oreilles pour améliorer notre santé: une alimentation plus saine et équilibrée, ne pas toucher aux drogues, éviter les abus de boissons et de médicaments, faire de l’exercice régulièrement, cesser de fumer, atteindre un poids santé, prendre quotidiennement un temps de repos, choisir ses loisirs, ajouter des petits plaisirs à sa vie quotidienne, éviter les situations stressantes et les idées noires, ne pas oublier le rire et l’humour, etc.

    OGM, pesticides, produits chimiques, colorants, etc.

    J’aborde très brièvement les tas de poisons chimiques qui nous empoisonnent quotidiennement à petit feux et qui nous rendent tous malades. Les élus au pouvoir auront-ils le courage de demander la diminution et la radiation des poisons chimiques mortels qui s’infiltrent dans notre quotidien, par la grande porte et à une vitesse folle: OGM dans les aliments et non étiquetés pour moins éveiller la vigilance des consommateurs, du poulet, bœuf et porc engraissés aux hormones de croissances et injectés aux antibiotiques, pesticides dans les champs agricoles, fluor et ingrédients chimiques dans l’eau du robinet, de plus en plus de colorants perturbateurs hormonaux et ingrédients chimiques dans l’alimentation, les remèdes, les produits de beauté, d’hygiène et de ménages, cesser l’épandage de chemtrails, contribuer à la diminution des smogs, du radon, et quoi encore ?

    Le pouvoir des consommateurs

    Est-ce que les consommateurs éveillés et vigilants auront aussi cette force hors du commun, de changer peu à peu leurs habitudes, telles: acheter en observant les étiquettes, boycotter les produits nuisibles à la santé et partir des pétitions, ne plus acheter de produits de beauté testés sur les animaux, discuter de ces sujets avec les proches et amis et ne pas hésiter à soumettre nos opinions et commentaires sur notre page Facebook ou dans nos blogs favoris, écrire aux maires, députés et ministres pour apporter des suggestions constructives sur ces importants sujets de société qui nous concernent tous ? Il est impossible de changer le monde, sans commencer par se changer soi-même.

    Patricia Turcotte © Le 08 juin 2013
    Saint-Georges ( Qc )

    08/06/2013 | 9:38

Laisser un commentaire