Communiqué

Le ministre Flaherty joue-t-il avec la sécurité des Canadiens?

Montréal, le 29 mars 2012 – L’Union des consommateurs s’inquiète de certaines des compressions annoncées dans le budget Flaherty. L’organisme craint pour la santé et la sécurité des Canadiens, notamment à cause des coupures annoncées à l’Agence canadienne d’inspection des aliments, dans le secteur de l’environnement, ainsi que dans les processus d’approbation des nouveaux médicaments.

Alors que même des agences de notation ont mis en garde le gouvernement Harper contre de trop fortes compressions, qui risquent même, selon elles, de causer plus de torts que de bien à l’économie, le ministre Flaherty a raté une occasion de suivre les conseils de l’OCDE. Cet organisme notait récemment que la relance de l’activité économique doit passer par la lutte aux inégalités. Au contraire, l’écart entre les plus riches et les plus pauvres s’élargit au Canada. L’Union des consommateurs dénonce le maintien des privilèges fiscaux éhontés aux grandes entreprises, notamment les pétrolières, et aux plus fortunés.

L’Union des consommateurs juge que plusieurs des compressions s’articulent autour de motifs idéologiques. En rapetissant le rôle de l’État et en amputant les ressources des ministères et organismes chargés de contrôler et de réguler, le gouvernement Harper réduit son déficit budgétaire en creusant un déficit démocratique.

-30-

 Information: Charles Tanguay, responsable des communications

514 521-6820 p. 257

Partager

[fb_like]

Laisser un commentaire