Logo Coalition contre tarification et privatisation des services publicsMONTRÉAL, le 10 juin 2013 – En marge du discours de Pauline Marois dans le cadre de la Conférence de Montréal, la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, dont fait partie Union des consommateurs, dévoile un dossier qui remet à l’avant-scène 19  solutions fiscales alternatives à l’austérité budgétaire. Un éventail de mesures progressistes et de contrôle des dépenses qui permettrait à Québec de percevoir, chaque année, plus de 10 milliards de dollars.

Dans un contexte de  coupes importantes dans les services publics qui affectent le niveau de vie de la population, la Coalition rappelle que plutôt que de recourir à la tarification, le gouvernement pourrait se tourner vers des mesures favorisant l’équité et une plus grande redistribution de la richesse et assurer, par le fait même, des services publics accessibles et de qualité. « Alors que se déroulent des discussions en catimini entre le gouvernement Marois et l’élite économique, les membres de la Coalition ont développé 19 solutions fiscales réalistes et concrètes, qui s’éloignent des tendances actuelles consistant à privatiser, tarifier et couper dans les services directs à la population», lance Véronique Laflamme, porte-parole de la Coalition

Parmi les mesures proposées, «le contrôle du coût des médicaments, l’ajout de paliers d’imposition, l’abolition de certains crédits d’impôt, l’augmentation du taux d’imposition des grandes entreprises… bref il existe un grand nombre de mesures permettant de remplir les coffres de l’État et ainsi mieux répartir la richesse» soutient Elisabeth Gibeau, une autre porte-parole de la Coalition.

Alors que même les grandes institutions internationales comme le FMI et l’OCDE commencent à s’inquiéter des conséquences néfastes des mesures d’austérité, la Coalition exhorte le gouvernement à un nécessaire changement de cap, en s’inspirant des 19 pistes proposées aujourd’hui.

10 milliards pour le Québec : qu’attend-on pour aller les chercher ?

Le document Finances publiques : d’autres choix sont possibles  est disponible sur le site web de la Coalition : nonauxhausses.org

La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics est composée de plusieurs organisations communautaires, féministes, syndicales et étudiantes ayant des assises dans toutes les régions du Québec.

-30-

Renseignements :
Elisabeth Gibeau, porte-parole de la Coalition
Téléphone : 514 743-0419
Véronique Laflamme, porte-parole de la Coalition
Téléphone: 418 956-3403
Fil Twitter: #10milliards
Site web: nonauxhausses.org

Partager

[fb_like]

Laisser un commentaire