Saint-Hubert – 24 février 2014 – Union des consommateurs (UC) dépose ce matin au bureau de la ministre responsable d’Hydro-Québec, Mme Martine Ouellet, plus de 2000 cartes postales de clients mécontents. UC demande à la ministre, jusqu’ici peu attentive aux préoccupations des consommateurs, de cesser d’utiliser les tarifs d’électricité comme moyen de taxation déguisée. UC rappelle que ce sont des commandes politiques qui sont responsables des hausses de tarifs envisagées par Hydro-Québec pour le 1er avril prochain, les plus élevées en vingt ans.

L’électricité, pourtant un service essentiel, est maintenant utilisée afin renflouer les coffres de l’État. Ce sont principalement la classe moyenne et les ménages les moins fortunés qui seront plus affectés par cette taxe déguisée.

« Quand on n’a pas beaucoup de revenus et que la facture d’électricité augmente de 100$ voire 150$ par année, c’est certain il va falloir couper ailleurs » selon Sylvain Lafrenière, de l’ACEF du Nord, membre d’Union des consommateurs. Dans ces conditions, ce sont d’autres postes budgétaires tout aussi essentiels qui seront dorénavant affectés : « Les premiers postes de dépenses touchés sont le logement, l’alimentation et l’habillement » explique-t-il.

Les cartes postales dénoncent le virage tarifaire imposé à la société d’État, pour qui la mission première était pourtant « d’offrir le service d’électricité aux taux les plus bas compatibles avec une saine administration financière ».

« Le gouvernement actuel oblige Hydro-Québec à acheter de l’électricité de producteurs privés qui développent des parcs éoliens, alors qu’on n’en a pas besoin. Dans ce contexte, ce sont tous les clients d’Hydro-Québec, même les moins riches, qui assurent les profits de cette industrie et qui financent ces approvisionnements inutiles par leurs factures d’électricité. Ça n »a pas de sens» dénonce M. Lafrenière, porte-parole de l’événement.

Le gouvernement s’attend à recevoir des dividendes accrus de cette hausse vertigineuse et injuste de tarifs. Il existe pourtant d’autres solutions fiscales, nettement plus équitables et progressives qui pourraient assurer des revenus supplémentaires à l’état et garantir le maintien des services publics.

Est-ce que le gouvernement aura le courage d’adopter ces solutions?

Union des consommateurs est un organisme à but non lucratif qui regroupe dix Associations coopératives d’économie familiale (ACEF), l’Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC) ainsi que des membres individuels. La mission d’UC est de représenter et défendre les consommateurs, en prenant en compte de façon particulière les intérêts des ménages à revenu modeste.

 

 

Partager

[fb_like]

2 Commentaires

  1. Hervé Bertrand

    Il n’as rien a faire il agisse comme Harper la dictature voila.
    Seulement les religieuses peuvent changer les choses comme il ont fait pour le Suroît pour les effets de serre voila mes citoyens flouer par les gouvernements du Canada et du Québec . une guerre civil que sa va prendre un jour pas dans ma génération. Allons enfants de la patrie le jour de gloire est arrivé… Aux arme citoyen former vos bataillon marchons marchons ensembles voila ou ont est rendu.

    27/02/2014 | 12:40
  2. Pierre Richer

    Vraiment, c’est un non sens. Avec tous les cours d’eau à porter de main, le Québec devrait tirer profit de cette resource, enrichir le peuple. Au lieu de cela, il étrangle les contribuables avec des surtaxes déguisés.

    Soyez réaliste, je ne connais personne dans le privé qui a reçu une bonification de 5000$ l’an dernier / employé sans parler de tous les autres avantages sociaux hors du commun qui existe à l’Hydro-Québec(pension, assurance etc).

    Avec toutes ces lapidations monétaires injustifées, cette corruption et ces hausses de taxes et de tarifs dictatoriales, c’est assez. Je pense sérieusement à quitter cette province où je suis née mais où il ne fait plus bon vivre. J’irai m’expatrier ailleur, dilluer ma langue et ma culture qui me sont si cher mais c’est assez, on a fini de rire de moi.

    07/03/2014 | 1:12

Laisser un commentaire