hausse des tarifsMontréal – 1er février 2016 – Union des consommateurs vient de déposer son mémoire, dans le cadre des consultations en vue de l’élaboration d’un troisième plan de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale au Québec. Notre message principal : il est urgent de veiller à hausser les revenus des ménages.

En effet, à l’heure actuelle, au Québec, les ménages à faible revenu sont déjà contraints de dépenser plus que leur revenu disponible. Pendant ce temps, plusieurs postes de dépenses augmentent plus rapidement que l’inflation : prix des maisons ou des loyers, électricité, alimentation, médicaments, etc.

Le taux d’endettement des ménages pourrait atteindre 174 % du revenu disponible d’ici la fin de 2016. À 171 % au troisième trimestre de 2015, il s’agissait déjà du niveau le plus élevé depuis 1990. Ces constats, couplés aux politiques d’austérité du gouvernement, nous inquiètent sur les inégalités qui ne vont qu’aller croissantes dans les prochaines années, si rien n’est fait. Nous sommes pourtant à même de constater, jour après jour, lors des consultations budgétaires que nous effectuons aux quatre coins du Québec dans les ACEF, l’importance des politiques publiques de redistribution de la richesse : programmes sociaux, CPE, systèmes de santé et d’éducation, notamment.

Nous sommes aussi d’autant mieux placés pour nous désoler de leur lente érosion, puisque nous constatons de première main les effets de cette érosion dans la vie des gens. Ces gens qui arrivaient auparavant à boucler leur budget, même difficilement, mais qui maintenant basculent dans la pauvreté et voient leurs conditions de vie se détériorer, en raison d’un revenu qui stagne et d’un filet social dont les mailles se relâchent.

À l’appui, Union des consommateurs présente les témoignages de trois conseillers budgétaires, ainsi que des exemples de budgets tirés de cas réels.

Vous pouvez télécharger le mémoire en cliquant ici:  Vers un troisième plan de lutte à la pauvreté : hausser les revenus

Partager

[fb_like]

Laisser un commentaire