Internet Haute vitesse extrême de Vidéotron
La Cour autorise le recours collectif

Le 30 mai 2011, l’Honorable juge Capriolo, de la Cour supérieure du Québec, a autorisé un recours collectif de l’Union des consommateurs contre Vidéotron, au nom de tous les consommateurs du Québec qui ont souscrit à un abonnement d’un an ou plus au service «Internet haute vitesse Extrême».

Le recours vise à faire déclarer illégal le changement unilatéral au contrat imposé par Vidéotron à ses abonnés, qui fixait une limite de téléchargement à un abonnement Internet vendu comme «illimité».

Pour plus d’information, consultez l’Avis aux membres

ou l’Avis abrégé, version en français ou version en anglais.

 

Ce recours est maintenant terminé

Action collective – UC c. Vidéotron : plafonnement à 100 Go du service illimité Internet haute vitesse Extrême – versement des indemnités