Plan d’action 2014-2015 du Comité énergie

Priorités

  • Poursuivre la campagne de sensibilisation sur les hausses de tarifs d’électricité.
  • Faire pression sur le gouvernement pour que la prochaine politique énergétique soit basée sur le rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques de février 2014

Contexte

L’année 2013-2014 s’est déroulée sous le signe d’une campagne de mobilisation contre les hausses de tarifs qui a laissé des traces. Notre réseau, et la population en général sont davantage conscientisés sur la problématique des hausses de tarifs.

Le comité entend donc poursuivre ses efforts d’éducation populaire en continuant à prodiguer la formation sur les hausses de tarifs et à sensibiliser la classe politique lors d’activités de représentation. Cela sera fait avec moins d’ampleur que l’an dernier, mais l’élection d’un gouvernement majoritaire nous tient sur un pied d’alerte : la première année du mandat est souvent celle où nos décideurs politiques choisissent d’imposer des mesures « impopulaires ». Nous aurons à l’œil toute velléité tarifaire dans le domaine de l’énergie et n’hésiterons pas à intervenir dans le débat si la privatisation d’Hydro-Québec se retrouve dans les cartons du gouvernement.

Le dépôt du rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques en février dernier constitue une opportunité pour UC de faire valoir plusieurs de ses positions, car les conclusions des commissaires abondent dans le sens de nos recommandations, notamment sur l’importance de l’accès à l’énergie, la tarification de l’électricité et la nécessité de mettre fin aux coûteux surplus énergétiques. Le comité a l’intention de faire pression sur le nouveau gouvernement afin que celui-ci se base le plus possible sur les conclusions de ce rapport lors de l’élaboration de sa future politique énergétique.

Le comité énergie entend également profiter de l’année qui s’en vient pour revoir ou mieux définir ses positions sur certains sujets d’importance qui ont été négligés, faute de temps, au cours des dernières années : l’aide au paiement de la facture d’énergie et les objectifs d’efficacité énergétique pour les ménages à faible ou modeste revenu.

L’approfondissement de nos connaissances fera aussi partie de nos priorités, notamment en ce qui a trait au fardeau de la facture d’énergie au Québec (comparaison avec les autres provinces canadiennes) et le niveau d’endettement des ménages vis-à-vis leur fournisseur d’énergie.

Finalement, plusieurs veilles stratégiques seront faites, notamment au sujet de la privatisation d’Hydro-Québec, des compteurs intelligents et des débranchements pouvant être faits à distance à l’aide de ces nouveaux compteurs.

 Éconologis

Pour l’instant il n’y a pas d’action concrète prévue par le comité au sujet du programme Éconologis, mais dans le cadre de notre réflexion sur les mesures d’efficacité énergétique pour MFR et sous les conseils des agents livreurs membres d’UC, le comité pourra entreprendre des démarches le cas échéant.

Objectifs et actions prévues

Assurer un accès à l’électricité aux clientèles les plus vulnérables:

  • Définir la position du comité avec le comité Politiques sociales et fiscales à propos des aides possibles de l’État dans le cadre de la facture d’énergie, et la faire valider en Conseil général.

S’assurer que la prochaine politique énergétique du Québec soit basée sur le rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques de février 2014:

  • Rencontre de députés, lettres au ministre responsable du ministère des Ressources naturelles.

Sensibiliser le service de recouvrement aux besoins des ménages à budget modeste et favoriser plus de souplesse sur le plan des ententes de paiement ainsi que de meilleures pratiques de recouvrement:

  • Participer aux travaux de la Table Hydro portant sur le recouvrement.

Développer l’expertise d’UC et celle de ses membres en matière d’énergie et la diffuser le plus possible:

  • Vulgarisation des enjeux et diffusion auprès des membres pour alimenter la réflexion et la connaissance des enjeux relevant du domaine de l’énergie;

  • Élaboration de fiches d’information pour nos campagnes d’information, notamment à propos de la facture d’énergie au Québec et de l’ampleur des comptes en souffrance;

  • Mise à jour de l’atelier de formation.

Développer l’expertise d’UC et celle de ses membres en matière de conditions de service:

  • Collecte d’information sur les débranchements à distance, l’augmentation du Mode de versements égaux à l’automne 2014, frais d’administration exigés par HQ et possiblement l’Efficacité énergétique pour les ménages à faible revenu.

  • Synthèse et diffusion de l’information aux membres.

Exercer une veille stratégique de façon à se positionner en amont dans des dossiers prioritaires et d’avenir:

  • Faire une vigie sur les sujets nationaux d’actualité en énergie (notamment sur la privatisation d’HQ);
  • Analyse en vue du positionnement;
  • Diffusion au sein de l’organisme par le biais des instances.

Favoriser la transparence en matière de divulgation des coûts, de fixation des tarifs et de gestion des approvisionnements:

  • Participer devant la Régie de l’énergie, aux dossiers pertinents (par ex. causes tarifaires, taux de rendement de HQ Distribution et HQ Transport, planification des approvisionnements de HQ Distribution).

Empêcher l’utilisation des tarifs résidentiels d’HQ comme substitut aux revenus de fiscalité et contrer la mise en œuvre de toute mesure en ce sens:

  • Interventions médiatiques et politiques;
  • Organisation d’une action médiatique/politique en cours d’année;
  • Formation HQ.

Améliorer la participation des ménage à faible revenu ou à budget modeste (MFR et MBM) et des usagers non-clients aux programmes en efficacité énergétique (EÉ):

  • Mettre à jour les objectifs, et stratégies d’intervention du comité en EÉ pour les MFR et MBM;
  • Intervenir dans les dossiers de la Régie notamment : causes tarifaires de Gaz Metro et HQ Distribution, nouveau Plan global en efficacité énergétique de Gaz Metro;
  • Poursuivre l’implication – dossier Compte d’aide au soutien social chez Gaz Metro.