Assurance médicaments : une courte action à poser – appel à la population

Nous invitons la population à participer en grand nombre à l’envoi de messages à la ministre de la Santé, Danielle McCann. Ça prend un clic et une minute à lire et envoyer !

Le début du message à envoyer se lit comme suit : « Madame McCann,

Depuis plusieurs années, des acteurs et des experts de plus en plus nombreux se sont positionnés en faveur d’un régime public et universel d’assurance médicaments. De plus, il existe un fort consensus social et scientifique québécois pour l’instauration d’une assurance médicaments 100 % publique. Malgré cela, votre gouvernement répète qu’il refusera de participer à un éventuel régime national d’assurance médicaments public et universel, sous prétexte que le Québec a déjà son propre régime.

Or, le Québec ne peut se permettre de faire bande à part dans ce dossier. Notre modèle québécois d’assurance médicaments (privé-public) pose de graves problèmes, tant sur le plan social que sur le plan financier. Dans ce contexte, ne rien faire n’est pas une option ! »

Plusieurs personnes sont aussi en copie conforme du message, et le recevront donc chaque fois : le premier ministre, le conseil du Trésor, les chefs de partis fédéraux, les autres partis provinciaux, …

Cette action se déroule dans le cadre d’une campagne de la Coalition solidarité santé à laquelle nous participons activement depuis ses débuts. La Coalition solidarité santé est un regroupement québécois d’organisations syndicales et communautaires qui défend le droit à la santé de l’ensemble de la population québécoise ainsi que les grands principes qui constituent les pierres angulaires du réseau de santé depuis sa mise sur pied, à savoir le caractère public, la gratuité, l’accessibilité, l’universalité et l’intégralité des services de santé et des services sociaux.