Lettre au premier ministre Legault : Urgence — des ménages sont précarisés par l’interdiction de paiement comptant

Union des consommateurs a acheminé une lettre au premier ministre, et aux partis d’opposition (en c.c.), pour leur faire part de la nécessité d’agir pour les ménages qui rencontrent des problèmes liés à l’impossibilité de payer comptant dans presque tous les commerces. En voici la copie.

Lancement de la campagne annuelle du Mois de la prévention de la fraude

Cette campagne - une initiative du Bureau de la concurrence - a pour objectif d’aider les Canadiens à tenir tête aux fraudeurs, qui leur dérobent des millions de dollars chaque année.

Mémoire – Consultations prébudgétaires – Québec 2020-2021

Ce mémoire vise à présenter de façon sommaire les recommandations d’Union des consommateurs au ministère des Finances du Québec, dans le cadre des consultations prébudgétaires 2020-2021.

Publicité sur la malbouffe au Canada : quel serait le meilleur encadrement ?

Les effets néfastes de la consommation de la malbouffe affectent des milliers de Canadiens chaque année. Malgré cela, à l'extérieur du Québec, des publicités faisant la promotion de la malbouffe s'adressent directement aux enfants, une clientèle vulnérable qui n’est pourtant pas celle qui achètera les produits. Union des consommateurs se penche dans ce rapport sur la question de l'encadrement de la publicité de la malbouffe au Canada.

L’imposition d’une surcharge en fonction du mode de paiement : situation canadienne et expériences étrangères

L'étude se penche sur la question des frais d’interchange que les commerçants doivent débourser aux émetteurs pour l’utilisation de la carte de crédit comme mode de paiement par leur clientèle. Cette recherche vise à répondre aux questions suivantes : Quelle méthode d’imposition et de dénonciation des frais de paiement est la plus à même d’assurer une meilleure protection des consommateurs, une plus grande transparence et une plus grande équité ? Quels seraient les avantages et les risques pour les consommateurs de l’introduction au Canada d’une autorisation de surcharge des frais d’interchange?

Bilan de l’année 2019

Fidèle à sa tradition à cette période de l’année, Union des consommateurs (UC) présente son bilan des dossiers qui ont marqué le monde de la consommation en 2019.

Assurances secondaires : les consommateurs détiennent-ils toute l’information utile ?

Est-ce que les consommateurs disposent de l’information adéquate — notamment sur le prix, les protections réellement offertes, les exclusions — pour leur permettre de faire des choix éclairés lorsqu’ils contractent une assurance secondaire? Notre étude répond à cette question en analysant les encadrements canadiens et les pratiques actuelles de l'assurance secondaire.

Crédit facile : l’encadrement actuel insuffisant

Le surendettement étant au cœur de l’actualité, Union des consommateurs réitère l’importance d’un meilleur encadrement de l’accès au crédit pour protéger les consommateurs. Dans un contexte où les prêteurs mettent parfois en péril de façon insouciante la santé financière des consommateurs, voire qu’ils contribuent à l’empirer, ils devraient aussi avoir à en supporter une partie des conséquences.

Achat des Fêtes et paiement minimum de carte de crédit

La frénésie d’achats des Fêtes est officiellement lancée. En cette période de célébration généralisée du consumérisme effréné, UC estime important de réitérer ses mises en garde relativement à la surconsommation et de rappeler aussi bien les risques des achats à crédit que les nouvelles règles en matière de paiement minimum de carte de crédit.

Le nouveau Code du CRTC : des protections bien insuffisantes pour les abonnés de services d’accès Internet

S’il était grand temps que les services d’accès Internet fassent eux aussi l’objet d’un code de conduite, comme c’est déjà le cas pour les services de téléphonie sans fil et de télévision, les protections prévues au nouveau document annoncé par le CRTC sont pour le moins décevantes.