PL 64 – Un projet de loi essentiel, mais trop hâtif

UC déplore la consultation insuffisante du gouvernement provincial relativement au projet de loi 64 et à la réforme de la Loi sur les renseignements personnels dans le secteur privé.

Pour des états généraux en santé et services sociaux

Lettre ouverte — 10 juin 2020 — Santé
Lettre ouverte de la Coalition solidarité santé, dont UC est membre, et plus de 85 organisations de la société civile pour réclamer des états généraux en santé et services sociaux.

Après la pandémie, plaidoyer pour une société résiliente

Lettre ouverte d'un collectif d'auteurs - dont UC est membre - à Québec et Ottawa pour soumettre des propositions concernant la relance économique suivant la crise sanitaire.

Lettre au premier ministre Legault : Urgence — des ménages sont précarisés par l’interdiction de paiement comptant

Union des consommateurs a acheminé une lettre au premier ministre, et aux partis d’opposition (en c.c.), pour leur faire part de la nécessité d’agir pour les ménages qui rencontrent des problèmes liés à l’impossibilité de payer comptant dans presque tous les commerces. En voici la copie.

Douze solutions aux paradis fiscaux

La lutte contre les paradis fiscaux doit être un thème incontournable de la prochaine élection fédérale. Il revient aux partis politiques de convaincre les Canadiens qu’ils prennent la justice fiscale au sérieux !

Consensus québécois pour l’adoption d’un régime d’assurance médicaments 100 % public et universel

Lettre ouverte — 1 mars 2019 — Santé
Le modèle hybride d’assurance médicaments du Québec est coûteux et inéquitable. Il doit être remplacé. Nous demandons au gouvernement fédéral d’agir dans l’intérêt collectif, en rejetant cette fausse solution qui ne réglera en rien les vrais problèmes de fond concernant l’assurance médicaments, au contraire !

Ottawa doit instaurer un régime d’assurance médicaments public et universel

Lettre ouverte — 1 mars 2019 — Santé
Nous désirons mettre en garde le gouvernement fédéral du puissant lobby qui s’organise pour freiner la mise en place d’un régime public et universel, le seul qui serait bénéfique tant pour le gouvernement, les employeurs que pour les citoyens et les citoyennes. Il n’y a aucune raison de ne pas aller de l’avant.

Message au nouveau gouvernement : réduire nos dépenses en médicaments, une urgence

Lettre ouverte — 10 octobre 2018 — Santé
En tête de liste des priorités pour les prochains mois devrait se retrouver l’urgence de mieux contrôler nos dépenses en médicaments. De nombreux chercheurs qui nous disent que l'adoption d'un régime entièrement public d’assurance médicaments au Québec est LA chose à faire pour assurer plus d’équité dans l’accès aux médicaments et pour mieux contrôler les coûts.

Jeu en ligne : la Cour supérieure invalide la douteuse intervention législative de Québec

Union des consommateurs se réjouit de la décision de la Cour supérieure, qui participe à préserver la neutralité d’Internet et qui dénonce au passage l’instrumentalisation de la Loi sur la protection du consommateur. Espérons que le gouvernement prendra acte des instructions du tribunal et ne poussera pas l’arrogance jusqu’à porter cette décision en appel.

Lettre collective pour une assurance médicaments 100 % publique – il est plus que temps d’agir

Lettre ouverte — 4 juillet 2018 — Santé
Au lendemain de l’ajustement annuel des contributions au régime public d’assurance médicaments du Québec et d’une rencontre des ministres de la Santé provinciaux où le sujet a été discuté, nous désirons réitérer l’urgence d’agir pour un meilleur contrôle de nos dépenses en médicaments et un accès plus équitable aux thérapies médicamenteuses.