Lettre au PM Trudeau : le fédéral doit s’imposer face aux institutions financières

Montréal, 20 avril 2020 – Dans une nouvelle lettre envoyée au gouvernement fédéral, Union des consommateurs (UC) demande au premier ministre Justin Trudeau d’imposer aux institutions financières, sans plus tarder, l’application de mesures de soutien qui répondent réellement aux besoins des consommateurs canadiens.

Le 17 mars dernier, les six grandes banques rendaient public leur engagement à soutenir leurs clients dont la situation financière était affectée par la pandémie et qui en feraient la demande, en leur fournissant des solutions adaptées.

« Ces annonces indiquaient un pas dans la bonne direction puisque les consommateurs avaient besoin d’aide le plus rapidement possible. Mais nous avons vite constaté que les mesures d’allègement n’allaient pas être suffisantes et que les institutions financières allaient devoir faire preuve de plus de souplesse avec leurs clients », souligne France Latreille, directrice d’UC.

Dans le contexte actuel, il serait légitime de s’attendre à ce que des mesures plus sérieuses soient prises, compte tenu :

  • que les finances personnelles et les liquidités de plusieurs consommateurs sont durement touchées par la crise ;
  • que les taux d’intérêt imposés par les institutions financières sont sans commune mesure avec le taux directeur ;
  • que les institutions financières ont réalisé au cours de ces dernières années des profits faramineux ;
  • que le gouvernement s’est engagé à veiller à ce que des mesures plus appropriées soient prises.

Par conséquent, UC demande formellement au premier ministre Trudeau et au gouvernement d’imposer aux institutions financières, dès maintenant, l’application des mesures suivantes :

  1. Ne pas ajouter au solde du prêt les intérêts dus pour les mois pour lesquels une suspension du paiement du prêt hypothécaire est accordée ;
  2. Étendre à tous les détenteurs de cartes de crédit le plafonnement immédiat des taux d’intérêt sur les cartes à un taux le plus avantageux possible dans les circonstances ;
  3. Offrir des petits prêts (jusqu’à 3000 $, par exemple) à bas taux d’intérêt assortis de conditions avantageuses de remboursement pour les consommateurs.

« Les mesures proposées répondent à des besoins urgents de consommateurs qui éprouvent des difficultés à effectuer leurs versements, que ce soit sur leurs prêts hypothécaires ou leurs cartes de crédit. Dans les prochaines semaines, les consommateurs auront besoin de liquidités pour payer leurs dépenses essentielles comme le loyer et la nourriture. Ces mesures doivent être universelles et mises en place dès maintenant, il ne faut laisser personne derrière ! » insiste François Décary, président d’UC.

Pour obtenir la lettre d’UC à l’attention du premier ministre Justin Trudeau, cliquez ici. 

– 30 –

 

À propos d’Union des consommateurs

Union des consommateurs est un organisme sans but lucratif qui réunit treize associations de consommateurs. Sa mission est de promouvoir et de défendre les droits des consommateurs, en prenant en compte de façon particulière les intérêts des ménages à revenu modeste.

Renseignements :

Paul Cérat, chargé de communication
Pcerat@uniondesconsommateurs.ca
Bureau : 514 521-6820 poste 257
Cellulaire : 514-743-0419