Pour un régime national d’assurance médicaments entièrement public

Union des consommateurs dépose aujourd’hui son mémoire, dans le cadre des consultations menées au fédéral par le Conseil consultatif sur la mise en oeuvre d’un régime national d’assurance médicaments. Le message principal que nous y livrons : le modèle québécois public-privé d’assurance médicaments n’est PAS le modèle à suivre pour le reste du pays.

Le régime québécois n’est pas plus équitable qu’il n’est viable économiquement. Les années qui ont passé depuis sa création en 1997 l’ont amplement démontré.

Ce qu’il nous faut, c’est un régime entièrement public, comme dans tous les pays qui  possèdent un système public de santé. Il est grand temps que nos dirigeants prennent les mesures nécessaires pour que les Canadiens arrêtent de payer 60 % plus cher qu’en Suède et 84 % plus cher qu’en Nouvelle-Zélande pour leurs médicaments (Morgan, 2017).

Oui à un régime national d’assurance médicaments : non à l’adoption du modèle public-privé québécois

Mémoire au Conseil consultatif – assurance médicaments