La représentation des consommateurs : critères de reconnaissance (Juin 2009)

On retrouve de plus en plus d’instances, aux plans national et international, où est sollicitée la participation de représentants des consommateurs : tables de concertation, organismes de réglementation économique, organismes de normalisation, organismes d’autoréglementation, etc. Cette participation est devenue essentielle dans l’application des principes de gouvernance et assure la crédibilité et une meilleure efficacité des mécanismes d’élaboration de politiques, de normalisation et de régulation.

Selon quels critères sont choisis les organismes ou les personnes qui auront pour tâche de prendre position au nom des consommateurs ou d’exprimer leurs préoccupations ? Comment s’assurer de la compétence et de l’indépendance de ces représentants ? Comment s’assurer de leur imputabilité ? Les organismes disposent-ils de critères normalisés qui leur permettent de garantir la représentativité de ceux qui interviendront au nom des consommateurs ? Les consommateurs ne seraient-ils pas mieux servis si de tels critères étaient largement diffusés et utilisés ? La confiance des consommateurs ne serait-elle pas mieux assurée si ces critères étaient portés à leur connaissance et que leur respect était assuré ?

La présente recherche tente de répondre à ces questions, avec pour objectif de lancer le débat sur la pertinence d’utiliser des critères objectifs de nature à garantir la représentativité, d’assurer la compétence et d’asseoir la légitimité de ceux qui remplissent le rôle essentiel consistant à faire valoir et à défendre les intérêts des consommateurs de même qu’à renforcer la confiance du public dans les processus de consultation et de concertation.


Voir le rapport complet :

La représentation des consommateurs : critères de reconnaissance (Juin 2009 – 55 pages)

Rapport final

Sommaire exécutif

Consumer Representation : Recongnition Criteria (June 2009 – 51 pages)

Final report

Executive summary

 

Rapport de recherche réalisé par Union des consommateurs et présenté au Bureau de la consommation d’Industrie Canada.

Union des consommateurs a reçu du financement en vertu du Programme de contributions pour les organisations sans but lucratif de consommateurs et de bénévoles d’Industrie Canada. Les opinions exprimées dans ce rapport ne sont pas nécessairement celles d’Industrie Canada ou du gouvernement du Canada.