Nouveaux rapports de recherche

Union des consommateurs publie aujourd’hui quatre rapports de recherche.

Des rabais à quel prix ?
Services de communication et prix promotionnels : l’heure des bilans

Les consommateurs disposent-ils de l’information nécessaire et adéquate afin de faire des choix éclairés au moment de conclure un contrat de service de communication, notamment en ce qui concerne les prix et les rabais annoncés, les frais, uniques ou récurrents, qui peuvent s’ajouter au prix annoncé, et les conditions des promotions ?

L’encadrement légal actuel est-il suffisant, clair et adapté ? Les recours existants sont-ils efficaces ?

Nous avons étudié l’information disponible dans la documentation en ligne de plusieurs fournisseurs de services de communication afin d’en évaluer la clarté, l’exhaustivité et l’exactitude. Nous avons également examiné l’encadrement législatif et réglementaire provincial et fédéral en matière de divulgation de l’information susceptible de s’appliquer aux offres de services de communication. La tenue de groupes de discussion à Montréal et Toronto nous a aussi permis de voir ce qu’en pensaient les consommateurs.

Voir ici


Télécommunications et service à la clientèle :
le temps d’une mise au point

Notre recherche se proposait de faire un bilan de la situation au Canada en matière de service à la clientèle et de trouver, au besoin, des solutions viables aux problèmes qui pourraient être identifiés, en examinant, notamment, les encadrements qui ont pu être adoptés dans d’autres juridictions.

Voir ici


Publicité native :
entre information et mirage

La publicité native, méthode de marketing actuellement en vogue auprès des annonceurs, est définie largement comme étant une publicité qui adapte sa forme selon la plateforme qui l’accueille. Elle vise principalement à se fondre dans le décor, afin d’être plus facilement acceptée (voire appréciée) par les consommateurs. Dans les médias d’information, la publicité native prend souvent la forme d’un article journalistique.

Notre étude terrain révèle une large incompréhension des normes légales par les médias d’information et une inefficacité des organismes d’autoréglementation pour contrôler ceux qui emploient des pratiques répréhensibles. En effet, bien que certains médias optent pour de bonnes pratiques de divulgation, les pratiques de la grande majorité des quinze médias canadiens analysés ont été jugées répréhensibles.

Voir ici


Peut-on se fier aux forums d’entreprises ?

Au cours de notre recherche, nous avons tenté de voir si les consommateurs obtenaient par l’entremise des forums communautaires disponibles sur les sites d’entreprises des services qui répondaient à leurs attentes et à leurs besoins, et si ce type de forum respecte les divers encadrements, législatifs ou autres, auxquels il peut être soumis.

Voir ici